Manon Elisabeth d'Ombremont

Manon Elisabeth d'Ombremont

L'Ardent Parler - Présentation télévisée du Nechtaànomicon

Posté par RTC-Liège le 28/10/2016 à 00h00
Lien vers l'article original

Ce jeudi 27 octobre et durant tout le week-end, le Nechtaànomicon sera présenté dans l'émission l'Ardent Parler, diffusé sur RTC-Liège. Manon Elisabeth d'Ombremont y a été aimablement invité par Mme Bonivert suite à la sortie de son nouvel ouvrage, dont elle a pu parler pour la première fois à la télévision.


Lili Bouquine (Nechtaànomicon - saison 1)

Posté par Lili Bouquine le 14/10/2016 à 00h00
Lien vers l'article original

Dans son Book Haul du mois de septembre, Lili Bouquine parle du Nechtaànomicon ! Un roman qui lui tient à cœur.


Même les sorcières lisent (Nechtaànomicon - saison 1)

Posté par Même les sorcières lisent le 21/09/2016 à 00h00
Lien vers l'article original

« (...) Le monde développé par Manon est très riche, bien construit. Son humour noir, voir caustique, tout comme ses personnages d’ailleurs sont délicieux. Elle sait nous faire aimer ce pourri de Nechtaan, car dieu seul sait qu’il est abject, cruel, antipathique… mais c’est un archi-démon, alors quoi de plus normal. (...) »


Grandeur Rature (Nechtaànomicon - saison 1)

Posté par Grandeur Rature le 21/09/2016 à 00h00
Lien vers l'article original

« (...) Une autre chose que j’ai appréciée, toujours dans le domaine des personnages, est le héros (enfin, vous m’avez comprise). Tout d’abord, du fait qu’il est androgyne. C’est rare dans un roman, où le sexisme est bien souvent de mise. D’autant plus qu’il s’agit ici d’un méchant. Je m’attendais donc à un personnage grand, beau, ultra viril, blablabla. Bref, l’image qu’on a souvent du héros déviant. En outre, il ne s’agit pas ici, justement, d’un héros déviant, du style de Docteur House ou Damon Salvator. Ce n’est pas qu’une façade pour se protéger, ni une technique de l’auteure pour nous faire tomber amoureuse (effet bad boy). C’est vraiment un méchant. Et ça, c’est plutôt rare. (...) »